Au lendemain de l’élection aucune majorité ne se dégage au Conseil Départemental de Vaucluse. 4 élus de la Ligue du Sud, 6 élus du FN, 12 élus de la droite Républicaine et 12 élus de la Gauche et des Ecologistes.

Il m’a semblé que la seule façon d’assurer un exécutif stable à cette institution était de composer un Exécutif Républicain basé sur un contrat de Gouvernement pour les 6 ans à venir avec nos amis de La Gauche Républicaine et ceux de la Droite Républicaine.

Dés l’entre deux tours j’ai entrepris des démarches en ce sens et organise des rencontres avec des membres de la Droite Républicaine.

J’ai proposé ma candidature à La Présidence pour stabiliser le Département tout en impulsant une dynamique de projet.

Une démarche unanimement rejeté par mes amis EELV, par les Socialiste, par le Front de Gauche et par les Républicain. Force à été de constater que les appareils politiques ne sont pas prêt pour une évolution dans le sens de l’histoire. J’ai donc décidé d’attendre que l’histoire me donne raison.